ORCHESOGRAPHIE
Pavane.

Précédent Basse-dance.
Suivant Autres basses-dances.
Table des chapitres.
Arbeau.
Nous en parlerons aprés que nous aurons parlé de la pavane, laquelle on dançoit ordinairement auparavant la basse-dance: Ladicte pavane n'a pas esté abolie & mise hors d'usage du tout, & croy qu'elle ne le sera jamais, vray est qu'elle n'est pas si frequentée que par le passé: Noz Joueurs d'instruments la sonnent quand on meyne espouser en face de saincte Eglise une fille de bonne maison, & quant ils conduisent les prebstres, le batonnier & les confreres de quelque notable confrairie.
Capriol.
Attendant que traictiez de la gaillarde, dictes moy de quels mouvements il fault user en la pavane.
Arbeau.
La pavane est facile à dancer, car il n'y a que deux simples & un double, en marchant & savanceant. Et deux simples & un double en reculant & desmarchant: Et se joue par mesure binaire. Et notterez qu'en la dançeant, lesdits deux simples & ledit double de l'advance, se commencent par le pied gauche: Et lesdits deux simples & le double de la desmarche, se commencent par le pied droit.
Capriol.
Le tabourin donc & aultres instruments y font huict battements & mesures en marchant, & huict mesures en desmarchant.
Arbeau.
Il est ainsi: Es si on veut on ne recule point, & marche lon tousjours avant.
Capriol.
Ne faict-on point de demarches en danceant la basse-dance?
Arbeau.
[page 0060] Quelquesfois il y a si grand presse & multitude de personnes en la salle, que la place pour dancer est racoursie, parquoy quand vous serez prez du bout, fauldra que faciez de deux choses l'une, ou que desmarchiez vous & la damoiselle que vous menez, ou bien que faciez une conversion.
Capriol.
Qu'entendez vous faire conversion?
Arbeau.
C'est à dire qu'approchant du bout, vous faciez tousjours aller droit la damoiselle, & vous desmarchiez aultant quelle marchera, jusques à ce qu'aiez torné le doz du cousté qu'aviez les visaiges.
Capriol.
Lequel des deux vous semble le meilleur à faire?
Arbeau.
Mon opinion est qu'il vault mieux user de conversion, affin que la damoiselle puisse veoir ou elle marche, car si elle treuvoit quelque empeschement en faisant les desmarches, elle pourroit tumber, chose qui vous torneroit à blasme, & qui vous reculeroit de ses bonnes graces. Et ainsi me semble debvoir estre faict és pavanes quant on les veult dancer, en faisant deux ou trois tours par la salle.
Capriol.
Le battement du tabourin pour la pavane, est il comme pour la basse-dance?
Arbeau.
Il est binaire, consistant d'une minime blanche & de deux noires, en ceste façon:
KF4MC|d2dd|


Capriol.
Je treuve ces pavanes & basse-dances belles & graves, & bien [page 0061] seantes aux personnes honorables, principalement aux dames & damoiselles.
Arbeau.
Le Gentil-homme la peult dancer ayant la cappe & lespee: Et vous aultres vestuz de vos longues robes, marchants honnestement avec une gravité posee. Et les damoiselles avec une contenance humble, les yeulx baissez, regardans quelquesfois les assistans avec une pudeur virginale. Et quant à la pavane, elle sert aux Roys, Princes & Seigneurs graves, pour se monstrer en quelque jour de festin solemnel, avec leurs grands manteaux & robes de parade. Et lors les Roynes, Princesses, & Dames les accompaignent les grands queües de leurs robes abaissees & traisnans, quelquesfois portees par damoiselles. Et sont lesdites pavanes jouees par haulbois & saquebouttes qui l'appellent le grand bal, & la font durer jusques à ce que ceux qui dancent ayent circuit deux ou trois tours la salle si mieulx ils n'ayment la dancer par marches & desmarches. On se sert aussi desdictes pavanes quant on veult faire entrer en une mascarade chariotz triumphantz de dieux & deesses, Empereurs ou Roys plains de majesté.
Capriol.
Mettez moy par escript les airs d'une pavane & dune basse-dance.
Arbeau.
Je le veuls bien pour le desir que j'ay que telles dances honnestes soient remises au dessus, en lieu des dances lascives & deshontees que l'on à introduict en leur place au regret des sages seigneurs & des dames & matrones de bon & pudique jugement. Premierement je vous donneray une pavane avec le battement du tabourin en mesure binaire pesant. accompaignee de la taille, haulte-contre, & basse contre, laquelle suffira pour sçavoir dancer toutes les aultres, & si voulez sans la dancer, la ferez chanter ou jouer à quatre parties. Puis aprez je vous donneray une basse-dance commune, avec son retour & le tordion, laquelle semblablement vous servira pour toutes aultres, [page 0062] pourveu que sçachiez par cœur ce que je vous en ay donné par escrit cy dessus:
Pavane à quatre parties: avec les mesures & battements du tambour,
KF3MC| B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB |
Superius
KC1MC|_4 B4xx | B2^A2x | B2c2x | d4xx | d2f2x | e2d2x | d2c2x |
Bel le qui tiens ma vi e cap tive dans tes
Contra tenor.
KC3_23MC| c4xx | c2c2x | c2e2x | e4xx | e2e2x | d2e2x | f2e2x |
Bel le qui tiens ma vi e cap tive dans tes
Tenor
KC4_34MC| c4xx | c2B2x | c2d2x | e4xx | e2c2x | A2e2x | d2d2x |
Bel le qui tiens ma vi e cap tive dans tes
Bassus.
KF4_2MC| e4xx | e2B2x | e2d2x | G4xx | G2G2x | A2B2x | _34c2d2x |
Bel le qui tiens ma vi e cap tive dans tes


[page 0063]
Battement du tambour.
KF3MC| B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB |
Superius.
KC1_4 d4xx | B4xx | B2^A2x | B2c2x | d4xx | d2f2x | e2d2x |
yeulx, Qui m'as la me ra vi e d'un soubz-riz
Contra tenor.
KC3_23 e4xx | c4xx | c2c2x | c2e2x | e4xx | e2e2x | d2e2x |
yeulx, Qui m'as la me ra vi e d'un soubz-riz
Tenor
KC4_34 e4xx | c4xx | c2B2x | c2d2x | e4xx | e2c2x | A2e2x |
yeulx, Qui m'as la me ra vi e d'un soubz-riz
Bassus.
KF4_2 G4xx | e4xx | e2B2x | e2d2x | G4xx | G2G2x | A2B2x |
yeulx, Qui m'as la me ra vi e d'un soubz-riz


[page 0064]
Battement du tambour
KF3MC| B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB |
Superius.
KC1_4 d2c2x | d4xx | d4xx | c2c2x | B2B2x | A4xx | F4xx |
graci eux, Viens tost me secou rir ou
Contra tenor.
KC3_23 f2e2x | e4xx | e4xx | e2e2x | c2_4d2x | c4xx | e4xx |
graci eux, Viens tost me secou rir ou
Tenor.
KC4_34 d2d2x | e4xx | e4xx | d2e2x | c2d2x | B4xx | c4xx |
graci eux, Viens tost me secou rir ou
Bassus.
KF4_34 c2d2x | G4xx | g4xx | d2B2x | e2A2x | B4xx | G4xx |[4]
graci eux, Viens tost me secou rir ou


[page 0065]
Battement du tambour.
KF3MC| B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB | B2BB |
Superius.
KC1_4 GAB2 | B2^A2x | B4xx | d4xx | c2c2x | B2B2x | ^A4xx |
me faul dra mou rir. Viens tost me secou rir
Contra tenor.
KC3_23 B2c2x | c2c2x | =A4xx | A4xx | e2e2x | c2_4d2x | c4xx |
me faul dra mou rir. Viens tost me secou rir
Tenor.
KC4_34 A2c2x | B2B2x | A4xx | e4xx | d2e2x | c2d2x | B4xx |
me faul dra mou rir. Viens tost me secou rir
Bassus.
KF4_2 A2E2x | B2B2x | E4xx | e4xx | d2B2x | e2A2x | B4xx |[5]
me faul dra mou rir. Viens tost me secou rir


[page 0066]
Battement du tambour
KF3MC| B2BB | B2BB | B2BB | B2BB ||
Superius.
KC1_4 F4xx | GAB2 | B2^A2x | B4xx ||
ou me faul dra mou rir.
Contra tenor.
KC3_23 e4xx | d2c2x | c2c2x | c4xx ||
ou me faul dra mou rir.
Tenor.
KC4_34 c4xx | A2c2x | B2B2x | A4xx ||
ou me faul dra mou rir.
Bassus.
KF4_2 G4xx | A2E2x | B2B2x | E4xx ||
ou me faul dra mou rir.


[page 0067] la pavane cy dessuz mise a quatre parties, tient deux advances & deux desmarches marquées par leurs caracteres ainsi ss d ss d ss d ss d & tient trante deux mesures & battements de tabourin. Et pour la prolonger fault recommencer tant de fois qu'il plaist aux joueurs d'instruments ou aux danceurs, & parce qu'il vous pourra prendre quelque jour envie de chanter la chanson entiere, la voicy par escript.

CHANSON.


Belle qui tiens ma vie
Captive dans tes yeulx,
Qui m'as l'ame ravie
D'un soubz-ris gracieux,
Viens tost me secourir
Ou me fauldra mourir.

Pourquoy fuis tu mignarde
Si je suis pres de toy,
Quand tes yeulx je regarde
Je me perds dedans moy
Car tes perfections
Changent mes actions.

Tes beautéz & ta grace
Et tes divins propos.
Ont eschauffé la glace
Qui me geloit les os,
Et ont remply mon cœur
D'une amoureuse ardeur.

Mon ame souloit estre
Libre de passions,
Mais amour s'est faict maistre
De mes affections,
Et à mis soubs sa loy
Et mon cœur & ma foy.

Approche donc ma belle
Approche toy mon bien,
Ne me sois plus rebelle
Puis que mon cœur est tien,
Pour mon mal appaiser,
Donne moy un baiser.

Je meurs mon Angelette
Je meurs en te baisant,
Ta bouche tant doucette
Va mon bien ravissant
A ce coup mes espritz
Sont tous d'amour espris.

Plustost on verra l'Onde
Contre mont reculer
Et plustost l'œil du monde
Cessera de brusler,
Que l'amour qui m'époinct
Decroisse d'un seul poinct.

Capriol.
[page 0068] Ceste dance de pavane est trop grave & pesant, pour dancer en une salle avec une jeune fille seul à seul.
Arbeau.
Les joueurs d'instruments la sonnent aulcunes fois moins pesamment, & d'une mesure plus legiere, & par ce moyen elle se ressente de la mediocrité d'une basse-dance, & lappellons passe meze. Depuis peu de temps ils en ont apporté une qu'ils appellent la pavane d'Espagne, laquelle se dance decoupee avec diversité de gestes, & par ce qu'elle à quelque conformité avec la dance des Canaries, je ne vous en declareray point la mode de la dancer, jusques à ce que nous soyons en propos desdictes Canaries, seullement vous entendrez icy qu'il y à aulcuns danceurs, lesquels decoupent le double qui est aprez les deux simples: Car en lieu que ledit double ne seroit que de quatre mesures notees par quatre semibreves, ils en font huict minimes blanches ou seize minimes noires, & consequemment font plusieurs assiettes de pieds, passages & fleurets, lesquels retumbent en mesme cadance, & sont de mesme duration de temps, & tels decoupements & mouvements de pieds legierement faicts, moderent la gravité de la pavane, joinct qu'aprez la pavane, on dance coustumierement la gaillarde qui est legiere.
Précédent Basse-dance.
Suivant Autres basses-dances.
Table des chapitres.
N I C O L A S
http://graner.net/nicolas/
Contacter l'auteur.