ORCHESOGRAPHIE
Mouvements de la gaillarde.

Précédent Gaillarde.
Suivant Tourdion.
Table des chapitres.
Arbeau.
Au commencement d'une gaillarde, il fault presupposer que le danceur tenant la Damoiselle par la main, faict la reverence lors que les joueurs d'instruments commencent à sonner, laquelle reverence faicte, se renge en une contenance belle & decente. Pour faire la reverence, vous tiendrez le pied gaulche ferme à terre, & pliant le jarret de la jambe droicte, porterez la pointe de l'arteil de la semelle droicte derrier ledict pied [page 0083] gaulche: Ostant vostre bonnet ou chappeau, & saluant vostre Damoiselle & la compagnie, comme voyez en ceste figure:
tabourin flute hautbois

Reverence.


reverence 2

Aprez que la reverence est ainsi faicte, redresserez le corps, & recouvrant vostre teste, retirerez vostredict pied droict, & vous mettrez & poserez les deulx pieds joincts, que nous entendons estre contenance decente, quand les deulx pieds sont tellement [page 0084] disposez, quilz sont l'un au droict de l'aultre, comme vous voyez en la figure cy dessoubz, les arteils desquels sont dirigez en ligne droicte, & soubstiennent egallement le corps du danceur.

Pieds joincts


pieds joincts

Et si d'avanture l'une des semelles demeure diréctement posee pour soubztenir seulle la pesanteur du corps, & le tallon de l'aultre pied se joinct a icelle, & torne l'arteil obliquement: Ceste contenance sera appellee pied joincts oblique, dont il en est de deux sortes: Sçavoir pied joinct oblique droict, quand le pied droict se repose obliquement, & que le gaulche direct soubztient le corps du danceur: L'aultre sorte est appellee pied joinct oblique gaulche, quand le pied gaulche se repose obliquement, & que le pied droict soubztient le corps du danceur.
Capriol.
Vous ne me dictes point comme pourra estre ceste obliquité, ce que je ne vous demande pas sans cause, car les Geometres tiennent qu'entre les lignes de l'esquierre, il y a infinies lignes obliques.
Arbeau.
[page 0085] Ceste obliquité est delaissee à l'arbitraige du danceur, tellement que s'il luy plait, il mettra le pied qui se repose à l'esquierre contre le pied qui soustient le corps, ou en tel lieu qu'il luy plaira, entre deux, approchant le pied joinct, pourveu que ce ne soit ledit pied joinct: Car de passer le traict de l'esquierre, la flexion de la jambe ne le permect naturellement: Voyez cy la figure dudit mouvement des pieds joincts obliques.

Pied joinct oblique droict.


pied joinct oblique droict

Pied joinct oblique gaulche.


pied joinct oblique gaulche

Les mouvements de ces pieds joincts vous apprendront que cest des mouvements contraires, que nous appellons pieds largis, qui se font quand les deux pieds sont a terre, portans tous deux esgallement la pesanteur du corps, mais en lieu d'estre joincts, ils sont eslargiz l'un de l'aultre competemment, non pas d'un eslargissement forcé & contrainct comme estoient les pieds du Colosse representant la statue du Soleil, getté en cuyvre par Colossus ou Charetes disciples de Lysippus planté à Rhodes, ayant septante couldees de haulteur, qui peuvent monter à [page 0086] environ cens cinq de nos pieds de Lengres. Ce Colosse avoit les jambes eslargies tant que le naturel le peult endurer, tellement que les navires passoient aiseement entre deux.
Capriol.
Ce n'est donc sans cause qu'il est nombré entre les merveilles du monde, & fut grand dommage de ce que cinquante six ans aprez il tumba par un tremblement de terre: Je vouldrois l'avoir veu, pour essayer s'il est vray ce qu'on en a escript, que peu de gens se sont treuvez lesquels peussent embrasser son poulce: Mais laissant ceste histoire, j'entends bien comme voulez que les pieds largiz soient faicts, c'est qu'ils ne soient pas trop eslargiz & esquartez, ny aussi trop proches, ou joincts ensemble.

Pieds largyz.


pieds largyz

Arbeau.
Ce mouvement & contenance de pieds largiz se faict aussi quand l'un des pieds porte la pesanteur du corps, & l'aultre pied mis obliquement se repose, ce qui peult advenir aussi en deux sortes: Sçavoir quand les pieds estans largiz, le pied droict se repose obliquement, & le gaulche soustient le corps du danceur: Et s'appelle pied largy oblique droict: L'aultre sorte est au [page 0087] contraire, quand le pied gaulche repose obliquement, & le pied droict soustient le corps: Et s'appelle pied largy, oblique gaulche.

Pieds largis oblique droict.


pieds largis oblique droict

Pieds largis oblique gaulche.


pieds largis oblique gaulche

Capriol.
Vous me venez de proposer six manieres de contenances & mouvements, lesquelles treuvez vous les plus decentes.
Arbeau.
L'une de celles qui ont le pied oblique me semble plus belle, car nous voyons és medalles & statues antiques, que les Monopodes sont treuvez plus artistes & plus aggreables. Et quand aux pieds joincts ou aux pieds eslargis directement, ils sentent leur contenance fœminine: Et tout ainsi qu'il est mal-seant à une Damoiselle d'avoir une contenance hommace, aussi doibt l'homme eviter les gestes muliebres: Ce que vous pouvez apercevoir aux reverences, car à les faire, les hommes portent brusquement le pied croisé en derrier: & les Damoiselles plient les deux genoulx doulcement, & se relevent de mesme: Et ce pendant que je suis en propos de la reverence, je vous veulx dire que telles reverences salutatoires que lon faict au commencement, [page 0088] à la fin, & quelquesfois au meillieu des dances, ne sont comprinses au nombre des mouvements gaillards: Bien y sont comprinses deux aultres sortes de reverences passagieres, cest a dire servants a aulcuns passages de la gaillarde.
Capriol.
Quelle difference y à-il entre ces passagieres & les salutatoires.
Arbeau.
En la reverence passagiere, il ne fault point oster le bonnet ou chappeau: Et combien qu'elle soit quasi faicte de mesme, en pliant le jarret & mettant le pied derrier, si est-ce qu'elle se faict en plus brief temps, comme vous sçavez plus à plain: Il en est de deux sortes, l'une quand le pied gaulche soustenant le corps, le pied droict se croise en derrier, & s'appelle reverence passagiere droicte Laultre sorte est quand le pied droict soustenant le corps, le pied gaulche se croise en derrier, & s'appelle reverence passagiere gaulche.

Reverence passagiere droicte.


reverence passagiere droicte

Reverence passagiere gaulche.


reverence passagiere gaulche

En poursuyvant le denombrement des pas & mouvements, je diray qu'il y a un mouvement qui s'appelle pied croisé, quand on gette l'un des pieds pour soustenir le corps, & en mesme [page 0089] instant on met l'aultre pied en l'air devant la greve, & se faict en deux sortes: sçavoir quand le pied gaulche soustient le corps & le droict est croisé en l'air devant ledit gaulche, & s'appelle pied croisé droict: Et au contraire quand le pied droict soustient le corps du danceur, & le pied gaulche est croisé en l'air devant la greve dudit pied droict, & s'appelle pied croisé gaulche.

Pied croisé droict.


pied croise droict

Pied croisé gaulche.


pied croise gaulche

Capriol.
Voila desja de plusieurs sortes de gestes & mouvements.
Arbeau.
Il vous tarde (à ce que je peulx cognoistre) que vous commenciez a faire les cinq pas, mais il ny a remede, il fault que vous ayez patience d'escouter comme sont faicts tous les mouvements: Car vous sçavez qu'en l'art de grammaire, le disciple faict premierement amas de noms verbes & aultres parties de l'oraison, puis il apprend à les lier ensemble congruement. Ainsi en l'art de dancer, il vous fault premierement sçavoir plusieurs particuliers mouvements, puis par le moyen des compositions que l'on vous donnera par la tabulature, sçaurez le tout.
Capriol.
[page 0090] Pourray-je pas faire lesdicts assemblements à ma phantaisie, quand je sçauray les mouvements particuliers.
Arbeau.
Vous le pourriez: Mais il ne vous y fauldroit pas arrester, que ne les eussiez communiquez aux bons danceurs: Et est bien le meilleur de faire amas de passages ja inventez & receuz, car il y a je ne sçay quelle grace en aucuns passages qui ne se treuve pas en d'aultres.
Capriol.
Poursuyvez s'il vous plaist le reste des mouvements.
Arbeau.
Aulcunesfois l'un des pieds estant getté & posé pour soustenir le corps, on marche du bout de l'arteil de l'aultre pied, contre celluy qui est a terre: Et ce mouvement s'appelle marque pied, sçavoir marque pied droict. quand l'arteil du droict faict ladicte marche: Et marque pied gaulche, quand l'arteil du pied gaulche faict ladicte marche.

Marque pied droict.


marque pied droict

Marque pied gaulche.


marque pied gaulche

Quand au contraire on marche du tallon de l'un des pieds, l'aultre pied estant getté, pour demeurant ferme, soustenir le corps de celuy qui dance, ceste sorte de mouvement se nomme: [page 0091] Sçavoir marque-tallon droict, quand le talon du pied droict opere, & marque-talon gaulche, quand le talon du pied gaulche y est employé.

Marque talon droict.


marque talon droict

Marque talon gaulche.


marque talon gaulche

Capriol.
Quand à la denomination de ce mouvement marque talon, il me semble qu'elle soit bien appliquee, mais vous deviez donc nommer le precedent mouvement marque arteil, & non pas marque pied.
Arbeau.
Vous avez raison: Et le pourrez ainsi denommer si voulez: Mais je l'ay faict parce que ce mot de marque arteil est plus rude & fascheux à pronuncer, que ce mot de marque pied.
Capriol.
Les Polonois (à ce que jay ouy racompter) marchent ordinairement sur leurs arteils.
Arbeau.
Leurs talons sont soustenus & eslevez par le liege ou ferrements mis en leurs souliers, & ne laissent de courir aussi legierement comme nous: Et si vous y advisez de prez, treuverez comme tous les animaulx (peu exceptez) marchent de ceste [page 0092] façon: Cela est cause que les Polonois se monstrent plus grands de deux ou trois doigs qu'ils ne sont.
Pour retourner à propos des mouvements de la gaillarde, sçachez encor qu'il y a un certain mouvement & assiette de pieds, que nous appellons coup de pied, ou greve, quand le danceur gette l'un des pieds pour soustenir le corps, & il esleve l'autre en l'air en devant, comme s'il vouloit donner un coup de pied à quelcun: Et se fait tel mouvement en deux manieres, sçavoir le pied droict eslevé que l'on nomme greve droicte, & quand le pied gaulche est eslevé, on le nomme greve gaulche.
Quelquesfois ceste eslevation de pieds ne s'esleve qu'un peu hors de terre, & ne s'avance que point ou peu en devant: Et se nomme pied en l'air droict, si le droict est eslevé, ou pied en l'air gaulche, si le pied gaulche est eslevé: Une mesme figure servira pour lesdictes deux sortes de mouvements, seullement vous fauldra souvenir. que quant treuverés en la tabulature ces mots de pied en l'air, ledit mouvement se debvra faire quasi rampant par terre, & doulcement comme le feroit une Damoiselle, & de telz pas & mouvements on use en dançant le tourdion. Et quand treuverez en ladicte tabulature ce mot de greve, ledit mouvement se debvra faire fort eslevé & hardiment.
Capriol.
Il me souviendra fort bien de cest advertissement, & me souvient bien aussi de la raison que m'en avez donnéé cy devant, car en dançant le tourdion, on tient tousjours la damoiselle par la main: Et qui danceroit ledit tourdion trop rudement, on donneroit trop de peines & de fargots à ladicte Damoiselle.
Arbeau.
Aujourd'huy les danceurs n'ont point ces honnestes considerations en ces voltes & aultres semblables dances lascives & esgarees que l'on a amené en exercice, en dançant lesquelles, on faict bondir les Damoiselles de telle mode, que le plus souvent [page 0093] elles monstrent à nud les genoulx, si elles ne mettent la main à leurs habits pour y obvier.
Capriol.
Ceste mode ne me semble belle ny honneste, si ce n'est pour dancer avec quelque bonne galoise de chambeliere.
Arbeau.
Je ne laisseray de vous donner cy aprez la tabulature pour la dancer: Ce pendant voyez cy les figures des mouvements de greve & de pied en l'air.

Greve droicte,
OU
Pied en l'air droict.


greve droicte

Greve gaulche,
OU
Pied en l'air gaulche.


greve gaulche

Ledit mouvement de greve est faict & causé aulcunesfois, quand le danceur gette & met l'un de ses pieds en la place de l'aultre pied, & cependant ledit autre pied est eslevé en l'air devant: Et tel mouvement s'appelle entretaille, & en est aussi de deux sortes, comme il y a deux sortes de greve: Sçavoir entretaille du gaulche, causant greve droicte, & entretaille du droict, causant greve gaulche.
Capriol.
[page 0094] J'entends bien cela, ce n'est tousjours que le mesme mouvement, fors qu'il commence par ceste entretaille.
Arbeau.
Le mouvement contraire à la greve se fait, quand le danceur pour soustenir son corps se gette sur un pied, & il esleve l'autre pied en derrier, & tel mouvement est nommé ruade: Sçavoir ruade droicte, si le pied droict se hausse en derrier: Et ruade gaulche, si le pied gaulche est eslevé en derrier.

Ruade droicte.


ruade droicte

Ruade gaulche.


ruade gaulche

Si l'un des pieds est eslevé à coustiere de l'aultre, & non en devant comme la greve, ny en derrier comme la ruade: Ce mouvement s'appelle Ru de vache, parce que les vaches ruent de ceste mode à cousté, & non en derrier comme les chevaulx: dont il en est aussi de deux sortes, Ru de vache droict, quand le pied gaulche est getté pour soustenir le corps, & le pied droict est eslevé: Et Ru de vache gaulche, quand le pied droict est getté pour soustenir le corps, & le pied gaulche est eslevé.
Capriol.
Ce mouvement de Ru de vache n'est pas guieres usité, comme je croy.
Arbeau.
[page 0095] A la verité il n'est pas guieres mis en pratique, mais je ne l'ay peu obmettre, affin de ne rien laisser en arriere pendant que nous sommes en propos des mouvements & pas de la gaillarde: Et serviront ces mesmes non à la gaillarde seullement: Mais aussi aux aultres dances dont nous parlerons cy aprez.
Capriol.
Ce sera donc aultant de besoigne faicte quand viendrez à traicter desdictes aultres dances,
Arbeau.
Il y aura quelque peu de limitation à desduyre.
Capriol.
Quelle limitation?
Arbeau.
Je les vous diray quand nous en serons en propos: Pour le present, voiez les figures des deux sortes de Ru de vache, dont je vous viens naguieres de parler.

Ru de vache droict.


ru de vache droict

Ru de vache gaulche.


ru de vache gaulche

Quand les deux pieds sont gettez & posez à terre, l'un devant & l'aultre derrier, supportans tous deux ensemblément le corps [page 0096] du danceur, ceste contenance & mouvement s'appelle position, ou posture, laquelle sert ordinairement pour faire les cadances: Et se fait en deux façons, quand le pied droict est devant, cela s'appelle posture droicte: Et si le pied gaulche est devant, il s'appelle posture gaulche: En ces postures, il y a un petit advertissement, cest que lesdites postures ont meilleur grace quand elles se font le pied derrier posé sur terre un peu plus tost que celuy devant: Car quand on les pose tous deux ensemblément, il semble que ce soit un sac de bled qui soit deschargé a terre.

Posture droicte.


posture droicte

Posture gaulche.


posture gaulche

Capriol.
J'ay remarqué, qu'en tous ces mouvements cy devant mentionnez, il y a tousjours l'un des pieds, ou tous les deux a terre.
Arbeau.
Vous dictes vray: Et certainement ceux qui n'ont qu'un pied a terre, sont plus gaillards: Mais il y a un mouvement appellé sault, qui se fait quand les deux pieds sont hors de terre eslevez en l'air, qui est encor plus gaillard: Et debvez entendre qu'il est deux sortes de saultz, sçavoir sault majeur, & petit sault: Quand [page 0097] au petit sault, il fait partie & portion des mouvements, & n'a point de notte en la tabulature qui le designe.
Capriol.
Je n'entends point ce que vous dictes.
Arbeau.
Imaginez, que vous soyez les pieds joints. Si la tabulature vous commande de faire une greve droicte, comment feriez vous?
Capriol.
Je laisserois mon corps sur le pied gaulche, & esleverois le pied droit en l'air en devant.
Arbeau.
La greve droicte seroit passable ainsi, mais elle ne seroit pas gaillarde, cest pourquoy en lieu de laisser le gaulche à terre, il le fault poser de nouveau: Et pour ce faire, il est necessaire de faire un petit sault sur ledit pied gaulche: Et en mesme instant faire la greve du pied droict: Quoy faisant, vous entendez assez que ledit sault est comme je vous disois, partie dudit mouvement de greve. Et ainsi fault user dudit petit sault en tous les aultres pas & mouvements ou l'un des pieds s'esleve en l'air, & aussi si vous y prenez garde, je vous ay dit qu'il failloit getter & poser les pieds: Pour ceste cause, quand je vous donneray par escript la tabulature de la gaillarde, je taiseray ledit petit sault, & vous escriray seullement lesdits pas & mouvements, d'aultant qu'il y est subentendu & comprins.
Capriol.
Qu'est ce que le grand sault?
Arbeau.
Cest un mouvement à part, qui precede la cadànce, & sera notté & nombré en la tabulature de gaillarde par un souspir, qui tient place de l'une des six minimes blanches des mesures ternaires, desquelles consiste la gaillarde, tellement que ledit grand sault equipole en duration de temps à l'un des aultres [page 0098] cinq pas ou mouvements.
Capriol.
Pour faire donc les mesures du temps necessaires aux cinq pas, il fault faire quatre mouvements, puis un sault majeur, puis la posture.
Arbeau.
Cela est vray, quand on faict cadance, que les musiciens appellent Clausulam, & se treuvent plusieurs danceurs si agiles, qu'en faisant ledit sault majeur, ilz remuent les pieds en l'air, & tel remuement est appellé capriole, comme voyez en ceste figure cy dessoubz: Mais il la fault faire si dextrement, qu'elle convienne justement à la posture, qui suyt ordinairement le sault majeur pour faire ladicte cadance.

CAPRIOLE


capriole

Capriol.
J'apprendray voluntiers ceste capriole puis qu'elle porte mon nom: Mais qu'appellez vous cadance.
Arbeau.
Cadance n'est aultre chose qu'un sault majeur suivy d'une posture: Et comme vous voyez qu'és chansons musicales, les joueurs d'instruments ayans joué l'accord penultime, se taisent un peu [page 0099] de temps: Puis jouent le dernier accord pour faire fin doulce & harmonieuse, ainsi le sault majeur qui est quasi comme un silence des pieds & cessation de mouvements est cause que la posture qui le suyt ha meilleur grace, & se treuve plus aggreable: Oultre ce, vous pouvez entendre, que si le danceur ne faisoit ce sault, il fauldroit qu'à chacune des six minimes blanches de la gaillarde, il fist mouvement, qui seroient en nombre six, & ainsi retumberoit sa cadance tousjours sur un mesme cousté: Ce qui n'advient pas, a cause dudit sault, qui fait que les mouvments & pas sont impairs, & consequemment la cadance tumbe d'un cousté, puis aprez d'un aultre.
Capriol.
Quel inconvenient si la cadance tumboit tousjours d'un cousté?
Arbeau.
Sçavez vous pas bien que la varieté delecte: Et que mesme chose repetee est odieuse, tesmoing Ladage commun, Crambe repetita:[j] Et le vers d'Horace si souvent allegué:
Ridetur chorda qui semper oberrat eadem.[k]
Capriol.
Fait-on ceste cadance tousjours sur la sixiesme minime blanche?
Arbeau.
Ordinairement, & le plus souvent, vray est qu'il y a quelques adnotations a faire: Mais je vous en parleray quand il viendra à propos, dont je vous en diray presentement ceste cy, qui est que le danceur faict six assiettes & mouvements de pieds sur toutes les six nottes, & passe & dilaye la cadance, jusques à la dixhuictiesme notte, & fait un souspir pour le sault majeur sur la dixseptiesme notte, & ainsi demeure ledit passage de dixsept pas, le danceur peult encor passer la cadance & la dilayer, jusques à la [page 0100] vingt-quatriesme, ou trentiesme ou trentesixieme notte: Et ainsi consequemment, faisant passages de vingt trois, vingt neuf, & trente cinq pas: Mais je ne vous conseille point d'en user, parce que les spectateurs se pourroient ennuyer d'attendre trop long temps ladicte cadance, & auroient opinion que fussiez hors de cervelle: Et à la verité la memoire se pourroit troubler en passages si longs.
Capriol.
Sont-ce la tous les pas, assiettes, & mouvements desquels on use en la gaillarde?
Arbeau.
Ce sont ceulx qui pour le present me sont venuz en memoire: Si en regardant les bons baladins vous prenez garde qu'ils en facent d'aultres, vous les mettrez en escript, & leur donnerez tel nom que bon vous semblera.
Capriol.
Me voila tenant une Damoiselle par la main, ma reverence faicte, mon chappeau remis, & en contenance decente, par quel bout me fauldra-il commencer?
Arbeau.
Vous ferez vos pas & mouvements selon la tabulature que vous aurez mise en memoire: Mais je vous conseillerois d'y estre modeste, cest à dire de dancer par terre, garder les cinq pas doulcement, comme si vous danciez le tourdion, & oultre ce, de faire un tour de salle tenant tousjours vostre Damoiselle, puis quand vous serez en train prenant congé d'elle, la laisserez dancer à part, & commencerez à dancer vos cinq pas plus hault, jusques à ce que vous serez au devant d'elle: Et alors avec gaillardise ferez tels passages que bon vous semblera: Car si d'entree vous saultiez trop gaillardement il sembleroit que voulsissiez rompre (comme on dit) l'andouille au genoil.
Capriol.
[page 0101] J'en ay veu maintes lesquels demeurent assez long temps, en se guindant le corps auparavant que de marcher & dancer.
Arbeau.
Je ne prise pas ceste façon, parce qu'ilz se rendent subgects à ce que leur obgecte le Poëte.
Quid dignum tanto feret hic promissor hiatu.[l]

Précédent Gaillarde.
Suivant Tourdion.
Table des chapitres.
N I C O L A S
http://graner.net/nicolas/
Contacter l'auteur.