Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Palindromes

Jacques Perry-Salkow & Camille Abaclar

Précédent : Palindrome syllabique Un avatar au hasard Suivant : Palindromes syllabiques

Voir aussi :
Palindrome
Gâteux
Palindromes syllabiques
Palindrome de mots
Repliement

Ô Bobo !

Noir, benêt, nu l'été tel un ténébrion,
Noir ou quel bistre vu ou vert si bleu qu'Orion,
Élu à Pau, Nevers, Ys, revenu à Paule,
Élu, aimé, jeté, ô poète ! je miaule.

L'Italie vêle bleu. Quel bel éveil a-t-il,
L'innomé dérivant navire de mon Nil ?
Et le cellier tenu à une treille celte,
Et le val au bétel, l'été bu à la velte ?

Ni l'âcre si abrupt et pur baiser câlin,
Ni avares ni âme : demain sera vain.
Semi-auteur, ô mâle ! la morue tu aimes.

La vertu, odeur, cri ! Ah chair crue d'outre val !
L'Avre. Neige. Le lac. à l'élégie, Nerval !
Sème opium, arioso, soir amuï, poèmes !

G de N, écrit de façon symétrique


Chaque vers de ce sonnet est un palindrome, c'est-à-dire qu'il se lit de la même façon de gauche à droite et de droite à gauche.


© Jacques Perry-Salkow

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/ respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.