Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Ponctué

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Pollué Un avatar au hasard Suivant : Popel

El Punzado

Le Poignant

Je suis le ténébreux — le veuf,
le prince d'Aquitaine exclu de sa pension
dont le soleil devient noir !
Une mélancolie odieuse me jugule.

Mon front a rougi d'un baiser ;
j'ai rêvé dans la grotte où...
Suis-je Amour ou Phébus ?
S'approche un revenant dont le sang coagule.

J'implore :
« Rendez-moi Naples. »
et je module au luth

(après avoir deux fois traversé l'infernal
Achéron en vainqueur)
les soupirs de la sainte et ses cris.

Henri.2


Si l'on en dicte aussi la ponctuation, cette prose constitue un sonnet régulier :

Je suis le ténébreux tiret le veuf virgule
Le prince d'Aquitaine exclu de sa pension
Dont le soleil devient noir point d'exclamation
Une mélancolie odieuse me jugule

Point Mon front a rougi d'un baiser point-virgule
J'ai rêvé dans la grotte où points de suspension
Suis-je Amour ou Phébus point d'interrogation
S'approche un revenant dont le sang coagule

Point J'implore deux-points ouvrez les guillemets
Rendez-moi Naples point fermez les guillemets
Et je module au luth ouvrez la parenthèse

Après avoir deux fois traversé l'infernal
Achéron en vainqueur fermez la parenthèse
Les soupirs de la sainte et ses cris point final
Signé : Henri Poincaré


© Gilles Esposito-Farèse

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/index.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.