Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Logo-rallye

Alain Zalmanski & Camille Abaclar

Précédent : Lipoverbe Un avatar au hasard Suivant : Losange gématrique

Voir aussi :
Charcutier
Œnologique

El Desdinvino

Première étape :

Je suis le Ténébreux, — le Veuf, — l'Inconsolé,
En son Moulin-à-Vent, Prince du Beaujolais.
Ma seule étoile est morte, — et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi mon beau Brouilly et mon vin de Fleurie,
La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

Saint-Amour ou Régnié ?... Chiroubles ou Morgon ?
Ma joue est rouge encor du baiser de la Reine ;
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la Sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé Juliénas :
Dégustant tour à tour en cave de Mâcon
Les Côtes de Brouilly et les crus de Chénas.


Deuxième étape :

Je suis le Ténébreux, — le Veuf, — l'Inconsolé,
En son Moulin-à-Vent, Prince du Beaujolais.
Ma seule étoile est morte, — et mon orgue étoilé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi mon beau Brouilly et mon vin de Fleurie,
L'amour qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

Saint-Amour ou Régnié ?... Chiroubles ou Morgon ?
Ma joue est rouge encor des délices de Reine ;
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la Sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé Juliénas :
Dégustant tour à tour en cave de Mâcon
Les Côtes de Brouilly et les vins de Chénas.


Écouter

Troisième étape :

Je suis le Ténébreux, — le pou, — l'Inconsolé,
En son Moulin-à-Vent, Prince du Beaujolais.
Ma seule étoile est morte, — et mon orgue étoilé
Porte le bijou noir de la Mélancolie.

Dans la nuit des hiboux, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi mon beau caillou* et mon vin de Fleurie,
L'amour qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Le Brouilly où le chou à la Rose s'allie.

Saint-Amour ou Régnié ?... Chiroubles ou Morgon ?
Mon joujou vibre encor aux délices de Reine ;**
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la Sirène...

Et j'ai sur les genoux traversé Juliénas :
Dégustant tour à tour en cave de Mâcon
Les Côtes de Brouilly et les vins de Chénas.

* Ducru-Baucaillou bien sûr.

** Vers vert.


À chaque étape de nouveaux « mots imposés » doivent figurer dans le poème :

  1. Les noms des dix crus du Beaujolais.
  2. Les trois noms français qui sont masculins au singulier et féminins au pluriel.
  3. Les sept noms français terminés par « -ou » dont le pluriel est en « -oux ».

© Alain Zalmanski – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/index.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.