Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Solitude

Pas étonnant que je me sente seul...

Les politiciens sont partis.
Les chasseurs se sont tirés.
Les arboriculteurs se sont taillés.
Les skippers se sont barrés.
Les démolisseurs se sont cassés.
Les scouts ont fichu le camp.
Les évangélistes se sont sauvés.
Les cardiologues ont circulé.
Les vacanciers ont pris congé.
Les électriciens se sont isolés.
Les bergères ont filé.
Les cantonniers ont pris la route.
Les prêteurs ont dégagé.
Les dentistes se sont arrachés.
Les poissonniers ont changé de lieu.
Les charlatans ont pris la poudre d'escampette.
Les déménageurs ont débarrassé le plancher.
Les astronomes se sont éclipsés.
Les juges se sont dérobés.
Les maraîchers se sont débinés.
Les randonneurs ont passé leur chemin.
Les courtisans ont tiré leur révérence.
Les géomètres ont décarré.
Les gommeux se sont effacés.
Les manifestants se sont défilés.
Les religieuses ont mis les voiles.
Les comptables ont été virés.
Les contorsionnistes ont pris leurs jambes à leur cou.
Les artilleurs ont pris du recul.
Les serruriers ont pris la clé des champs.
Les fraudeurs ont faussé compagnie.
Les épileptiques se sont évanouis.
Les plombiers ont pris la fuite.
Les ébénistes se sont fait la malle.
Les musiciens ont joué des flûtes.
Les exhibitionnistes sont allés se faire voir.
Les obèses ont pris le large.
Les danseuses se sont mises à l'écart.
Les Bédouins ont déserté.
Les mathématiciens ont pris la tangente.
Les porteurs ont plié bagage.
Les amants ont mis les bouts.
Les ouvreuses ont cédé la place.
Les pilotes ont joué la fille de l'air.
Les chiots se sont mis hors de portée.
Les jardiniers m'ont planté là.
Les arpenteurs ont pris leurs distances.
Les vidangeurs ont vidé les lieux.
Finalement, les sportifs se sont laissé entraîner
et les ergonomes ont suivi le mouvement.

Merci à Éric Angelini, Jean Fontaine, Françoise Guichard et Alain Zalmanski pour leurs contributions.


© Nicolas Graner – janvier 2012

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/solitude.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.