Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Accablant

Bernard Maréchal

Précédent : Abrégé Un avatar au hasard Suivant : Aconsonantisme initial

Voir aussi :
Cycnoïde 1
Cycnoïde 2
Mallarméen

El Accablado desnudo

Je suis le Ténébreux, de la nue accablé,
Le Prince de Basalte et de Lave abolie :
Ma seule Esclave est morte, et l'écho constellé
De la noire Vertu a trompé l'Ancolie.

Dans le Naufrage noir, Sépulcre consolé,
Sache, lippe, baver, rends l'écume Italie !
L'épave te plaisait, suprême désolé !
Abolis le nu rose où Pampre au mât s'allie !

Suis-je Amour furibond ?... ou fauté-je Biron ?
Haute est ma perdition du baiser de la Reine.
Éployé dans l'abîme où nage en vain Sirène,

Mon blanc cheveu vainqueur qu'a traîné l'Achéron
Module, lyre avare du noyé Orphée,
Les enfants de la Sainte et le flanc de la Fée.

Mescal de Navré


Contamination vers à vers de El Desdichado par À la nue accablante tu de Stéphane Mallarmé (1842-1898).


© Bernard Maréchal – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/acca respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 06/02/2016.