Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Anaphones

Robert Rapilly

Précédent : Anagrammes Un avatar au hasard Suivant : Anaphore

Voir aussi :
Contrepèterie
Œnœud-logue

El Contreppetto

J'ébruite ce laid nœud, le vain son, l'œuf collé,
la pince de qui traîne ou la batte au rallye,
les mates moelle et torse, et ton laiton musclé,
l'orteil penaud le soir, l'âme en loque d'Élie...

D'une huile à ton bandeau, squattons Mocky halé :
misant le roi people, il démâte et rallie
Falaise ; il pleurait Kant, carré d'onze mollé.
Euler paye ou la trempe, arrose-la salie.

Fuis-je où ramer sous bus ? Binious en luron ?
Courons, j'ai mon renfort dû de bérets à laine !
J'ai roté dans la grève où Jeanne cira l'aine.

Effet : je dois vingt cœurs tracassés, l'air vairon
mordant l'ure à toutou sur l'affreux lit d'orée,
les sourcils de la pinte et la fidèle craie.


Chaque hémistiche est obtenu en mélangeant les sons (phonèmes) de l'hémistiche correspondant de l'original. Il s'agit d'une anagramme phonétique, ou anaphone, ou contrepèterie généralisée.


© Robert Rapilly – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/anph respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/09/2016.