Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Automate vocalique

Noël Bernard & Gilles Esposito-Farèse & Nicolas Graner

Précédent : Auto-description Un avatar au hasard Suivant : Bande dessinée

El juego de la vida

Je suis le ténébreux, — le veuf, — l'inconsolé,
Inca morne, indien blême et amok corrosif.
Mon seul ibis, pied fin, s'infecte sous l'onglon
Qui fait voir, indistinct, le vert du corossol.

Dans l'onction indigo, toi l'être sans mouron,
Rends l'us d'oisifs violons, promets les mers du bout,
Si l'abusif tocsin sous mon sein tressautant
Prône l'art flori pour tour intersidérale.

Suis-je plus Horus ou Adonis le bien mis ?
La croix au front, Luna m'émut d'olives bio ;
Je fus collé au bar épiant un joli cou...

Si j'hallucine Hadès, six cordeaux modulant
Comme accords inventifs ou cris évaluables,
J'unis Euphronios pur à l'orphisme attendri.

François Arthur Douglas de Ludovic de Biron


Les voyelles des vers successifs (puis de la signature) évoluent selon cette règle définie par Noël Bernard, inspirée du « jeu de la vie » de John Conway.


© Noël Bernard & Gilles Esposito-Farèse & Nicolas Graner – 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/autv respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 18/05/2014.