Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Carré vocalique

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Cantabrigien Un avatar au hasard Suivant : Célébrations

Voir aussi :
Gangster
Séquences vocaliques
Vocalisation

Esclavitud hoy

Psycho-survivance

Le décès m'enténèbre entre échecs et revers ;
Je perds régence, legs et Vendée endettée.
L'encre avala ma star, la crachant asphaltée :
Crève ainsi d'iritis l'inscrit biwa des vers.

En l'épais tumulus, guru qui calme nerfs,
Rendez ma tribu dont mont, flots, ô nuit hantée !
L'herbe à diffus ophrys — n'y tonds plus si plantée,
Et le chai du cosy lys où vit l'arbre pers.

Être l'ami d'un blond Photon ou d'Isabelle ?
Le chef vaincu d'un Duc fut purpurin par Elle ;
Je rêvais d'indistincts Djinns initialement.

Trente ans, passant vantard par la pampa damnée,
J'entre-enfle en même temps le rebec de Clément,
Les thèmes de fervents et de fée effrénée.

Gérard-Dinu Voyl


Les voyelles de ce sonnet forment des carrés concentriques :

    e e e e e e e e e e e e e e
    e e e e e e e e e e e e e e
    e e a a a a a a a a a a e e
    e e a i i i i i i i i a e e
    e e a i u u u u u u i a e e
    e e a i u o o o o u i a e e
    e e a i u o y y o u i a e e
    e e a i u o y y o u i a e e
    e e a i u o o o o u i a e e
    e e a i u u u u u u i a e e
    e e a i i i i i i i i a e e
    e e a a a a a a a a a a e e
    e e e e e e e e e e e e e e
    e e e e e e e e e e e e e e ,

Tous les vers comprennent donc exactement quatorze voyelles. Ce sont néanmoins des alexandrins de forme classique (qui respectent notamment l'alternance de rimes masculines et féminines ainsi que l'absence d'hiatus). Les douze syllabes sont obtenues par l'utilisation judicieuse de digrammes et d'e caducs suivis d'une voyelle ou en fin de vers.


© Gilles Esposito-Farèse – 2015

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/carv respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 08/08/2015.