Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Résumés

Gilles Esposito-Farèse & Camille Abaclar

Précédent : Restaurant Un avatar au hasard Suivant : Rétrograde

Voir aussi :
Abrégé

El Hado

Le Destin

Je suis l'inconsolé
Prince à tour abolie
Et mon luth constellé
Porte mélancolie.

Nuit qui m'as consolé,
Rends la mer d'Italie
À mon cœur désolé
Où le pampre s'allie.

Suis-je Amour ou Biron,
Rouge baiser de reine ?
J'ai rêvé la sirène,

Traversé l'Achéron,
Modulant pour Orphée
Les soupirs de la fée.

Rare de Val


El Do

Le Do

L'inconsolé
Prince aboli
Est constellé
De l'ancolie.

Du consolé,
Rends l'Italie
Tant désolée :
Elle s'allie.

Suis-je Biron ?
Rouge, la reine
— Ou la sirène

De l'Achéron —,
À lire Orphée,
Ride la fée.

Gerval


On ne conserve que la moitié, puis le tiers, de chaque vers. Il s'agit d'une application du procédé d'« haïkisation » mis au point par Raymond Queneau pour éviter les redondances chez « Phane Armé ».


© Gilles Esposito-Farèse – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/resu respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.