Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Sonnaïku

Didier Bergeret

Précédent : Solmisation Un avatar au hasard Suivant : Sonnet palindrome

Voir aussi :
Haïkus anagrammes
Hétérocélisme
Japonais

Prince inconsolé
Dont la tour est abolie,
Je vis la mélancolie
D'un luth constellé !

Tu m'as consolé...
Où est ma mer d'Italie ?
Et la rose qui s'allie
Au cœur désolé ?

Qui suis-je ? Biron ?
Encor rougi par la reine,
Passons l'Achéron,

Chantant comme Orphée,
Dans la grotte à la sirène,
Aux cris de la fée.


Le sonnaïku est une forme inventée par Gilles Esposito-Farèse en 1998 qui combine des caractéristiques du sonnet et du haïku : le nombre de syllabes des vers est 5 7 7 5 / 5 7 7 5 / 5 7 5 / 5 7 5 et le schéma de rimes est A B B A / A B B A / C D C / E D E.


© Didier Bergeret – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/sonk respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 16/12/2015.