Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Traduction allemande

Nicolas Graner & Camille Abaclar

Précédent : Trac Un avatar au hasard Suivant : Traduction anglaise

Voir aussi :
Traduction anglaise
Traduction assistée
Traductions en chaîne

Je suis foncé, — le veuf — inconsolé,
le prince des Aquitanien à la rotation supprimée:
mon étoile est morte seulement —
et le soleil noir des Mélancolie porte mes sons dispersés.

Dans la nuit de la tombe toi, getroestet,
il m'a des Pausilippe et la mer d'Italie retourne,
la fleur qui a satisfait à si beaucoup à mon coeur profondément betruebten,
et au trellis, où la vigne à la rose se relie.

Son elle moi amour ou Phébus?... Lusignan ou Biron?
Mon avant est rouge encor le baiser de la reine;
j'ai rêvé dans le Grotte, où la sirène nage...

Et j'ai victorieux croise deux fois des Achéron:
sur le Leier des Orphée
les soupirs sainte et les cris des Fee alternant adaptant.


Traduction de l'original en allemand et retraduction en français par le logiciel de traduction automatique Systran.


© Nicolas Graner – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/tra1 respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 29/05/2014.