Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Les trente berges de Stèphe

Le cercle des belles-lettres célèbre cet événement.

Recueil composé par les membres de la liste oulipo à l'occasion du trentième anniversaire de Stéphane Susana le 19 novembre 1999.

Sommaire


Le domaine de Susana

Et quoi, man...
Steph mûrit ? Bravo !
Et voilà
un
palindrome
vocalique...
Patrick, pour Steph.

Patrick Flandrin.


Ah, tu penses à ans ?

Ne sens-tu pas ? Une année est passée !
Et sept et sept, et sept et sept et une.
À ta santé, saute en apnée Neptune
Et en suspens Athéna s'est haussée.

Un népenthès a hanté ta pensée :
Ta tête sue sans entente, pétune,
Un shah huant te happant en sa hune...
Assènes-tu une thèse sensée ?

Stéphane, autant tu tâtes et tu testes
Tes entêtants statuts en anapestes,
Autant tu es esthète patenté !

Satané Hun, tu n'as pause sans hâte :
En t'appâtant, un étau t'a tenté
Et sans nausée, une étape t'épate !

Sois gospel relié à Stef.

Notes :
titre : anagramme
poème : beau présent
forme : sonnet français
alternance : rimes vocaliques/consonantiques
césures : 4/6 classiques
1ers vers : 30 ans
népenthès : drogue antique
pétuner : fumer
hune : plate-forme de mât
anapeste : vers de rythme court-court-long
12ème vers : allusions aux anagrammes de StS
étau : contrainte dure
14ème vers : allusion à « épate-la à l'étape »
signature : anagramme


7nhae S1saa, nving-teuf e nut

Juse ntu peit tmo (tndo totu t tfu étlonigé côé
tdroi, tnmaœuvren u, ndo totnu t fu netsuie tanvacé
-n u qnuaumt nndoé, indeiqtue, es atssnigé), peit
tmo, tndoc, e tsouhaniat nuten eréte passnnioée
(nbod, voligte,n eretcha ?t),n e rnetanite sanvae
te etxaléet !
Amiiéts,n

Erikn Agenlii.

Stéphane Susana, vingt-neuf et un

Juste un petit mot (dont tout t fut éloigné côté
droit, manœuvre un, dont tout n fut ensuite avancé
- un quantum donné, identique, est assigné), petit
mot, donc, te souhaitant une entrée passionnée
(bond, voltige, entrechat ?), en trentaine savante
et exaltée !
Amitiés,

Enrik Angelini.

Notes :

  1. chaque mot doit contenir un n ou un t au moins (n et t sont les seules lettres communes à 20 et 30).
  2. tous les t sont bougés de 2 positions vers la droite. Pourquoi 2 positions à droite ? Afin de transformer STEPhane en SEPThane puis 7hane (et, in fine, 7nhae).
  3. tous les n du nouveau texte sont bougés de 2 positions vers la gauche. Pourquoi ? Afin de transformer SUsaNa en SUNsaa puis S1saa.

Temps pi

Cher Stéphane,

l'âge de trente ans, c'est l'âge des rêves, de la fête, des stress, et même d'être parent...
Stéphane, célèbre cette année tes trente ans ! Fêter tel achèvement de décade, ce geste se répètera certes (et sept de même t'emmenant vers cent berges...) et cependant cette fête est l'événement phare cette année.
Ta chère Béa, cette tendre femme, t'est également redevable de cette fête car elle t'a révélé les secrets cachés des belles âmes. Ne te lasse d'elle, car elle est fervente et sera telle pendant le restant des temps.
Cher expert en mélanges de lettres et textes renversants, cette lettre devra s'arrêter là. Je te présente mes respects.

N. Graner.

Notes :
Un « pivocalisme » est un bivocalisme dans lequel l'alternance des voyelles est gouvernée par les chiffres de π. Dans celui-ci, en ne conservant que les voyelles (E et A, les voyelles de Stéphane) on obtient :

eee a e a eeee a e a eeeee a eeeeeeeee a
 3    1     4    1     5         9
ee a eeeeee a eeeee a eee a eeeee a eeeeeeee a
 2      6       5      3      5         8
eeeeeeeee a eeeeeee a eeeeeeeee a eee a ee a
    9          7          9        3     2
eee a eeeeeeee a eeee a eeeeee a ee a eeeeee a
 3        8        4       6      2      6
eeee a eee a eee a eeeeeeee a eee a ee a eeeeeee a
  4     3     3        8       3     2      7
eeeeeeeee a eeeee a a ee a eeeeeeee a e...
    9         5    0   2       8

Laïus :
À Phanou pour son gala du dix-huit

Voussoyons nous un court instant
Compagnon d’aloi si charmant,
Car vous voilà, oui, aujourd’hui
Muni d’un capital construit :
Trois fois dix balais, cinq fois six carats
Organisons la bamboula
Nous vous souhaitons trois fois autan :
... , amas d’or fin, amour,
Sans grand tracas, pour sûr toujours.
Fini l’ado, bravo la star
Amis, pinçons luths ou sitars

Pour vos vingt ans plus dix saisons
Amis, dansons un rigodon !
Pour vos vingt ans plus dix saisons
Rions, chantons, amis donnons.

Alain Zalmanski.


Chanson à Phanou
Canon Palindromusical

partition 1/3
partition 2/3
partition 3/3

Amis buvons aux saisons du compagnon Phanou
Sonnons clairons chantons rions dansons tous un gai rigodon
Amis buvons un bon coup au compagnon Phanou

AZ.


Pour Stéphane

Soyeux zaziversaire et fournée excitrente !
Par la barbe de Bleu, fais tout ce qui te trente !
Qu'en ce pont suspendu rien ne te mécontrente !
Que le vent du hasard réponde à ton attrente !
Persiste à promouvoir le signe de l'entrente !
Pas de syndrome d'âge en ce jour de détrente :
La guerre des trois dix n'aura pas lieu à Trente
(Dixit Jean Giraudoux, personne impénitrente).
Pour créer ton cosmos, pas besoin de patrente :
À l'endroit, à l'envers, chapitrant une trente,
Qu'une chandelle verte illumine et sustrente,
Tu sais nous émouvoir, d'une main pivotrente
Qui doit tant zigzaguer, se montrer serpentrente,
Afin de servir l'art de ta verve épatrente.
Déjà Béatifié, telle est la résultrente !

Le plus court palindrome comportant TRENTE ANS

EH, TRENTE ANS, NA ! ET NERTHE !

Notes :
La Nerthe est un massif au nord de Marseille. Toute ressemblance phonétique avec un autre mot ne serait que l'effet, non pas du hasard, mais d'une interprétation abusive que je ne saurais cautionner.

Pascal K.


Chronologie universelle des années palindromiques du second millénaire

Je te laisse le soin de développer et de traduire en palindromes le texte suivant :

1001 : Etienne 1er couronné roi de Hongrie. Il impose le christianisme et organise l'Eglise dans son royaume. Basile II envahit la Bulgarie.

1111 : Les Almoravides s'emparent de Saragosse. Mort d'al-Ghazâlî, auteur qui développa la mystique du soufisme.

1221 : Compilation du Saxenspiege, grand coutumier saxon. Gengis-Khan atteint l’Indus.

1331 : Etienne IX Douchan couronné roi de Serbie.

1441 : Fra Angelico décore le couvent de San Marco à Florence.

1551 : En France, édit de répression de l'hérésie protestante. En Angleterre, publication des 42 articles qui jettent les bases de l'anglicanisme. Fondation de l'université de Lima. Le Titien peint le portrait de Philippe II.

1661 : Mort de Mazarin. Début de la construction du château de Versailles. Kangxi, le plus puissant des souverains Qing, accède au pouvoir. Malpighi publie son De Pulmonibus, où il décrit le poumon vu sous microscope. Rembrandt peint Les Syndics des Drapiers. Spinoza rédige L'Ethique, publiée en 1677.

1771 : Maupeou promulgue une réforme qui réduit les pouvoirs des parlements au profit des Conseils supérieurs, supprime les cours souveraines, abolit la vénalité des charges et rend la justice gratuite. L'empereur Ch'ien-lung condamne le christianisme, jugé contraire aux lois de l'Empire. Conquête de la Crimée par les Russes. Arkwright invente un métier à tisser hydraulique. Lavoisier analyse l'air. Monge invente sa géométrie.

1881 : En France, des lois instaurent la gratuité de l'enseignement dans les écoles primaires publiques, la liberté de réunion et la liberté de la presse. Des infirmières laïques remplacent les religieuses dans les hôpitaux. Soudan : début de la guerre sainte d'al-Mahdi. Afrique du Sud : les Boers battent les Anglais à Majuba Hill. Russie : assassinat du tsar Alexandre II. Violents pogroms contre les Juifs à Elisabethgrad, Kiev et Odessa.
Oeuvres : A. France publie Le Crime de Sylvestre Bonnard, J. Laforgue publie Le Droit à la Paresse, F. Liszt compose Nuages gris, J. Ensor peint Après-midi à Ostende.

1991 : Guerre du Golfe. Traité de Maastricht. Goodfellow et Lovell-Badge identifient le gène qui détermine le sexe. Etc.

Pascal K.


Le cadavre exquis boira du vin nouveau.
Le cas d'ivresse qui boire à divin nous vaut le K d'œuvres (est-ce qu'y boit raide, Vingt-Neuf, oh ?)
En fait on pourrait plutôt penser à K davres mais alors 29 c'est trop ou trop peu. K ramel, K lice, K ravane K masoutra ne répondent pas mieux à la question de la boisson, K 6 de Dijon conviendrait mais alors pourquoi 29 ?
Mais oui au fait pourquoi ?
Pourquoi pas trente-trois ?
Sûr ! la magie des chiffres
Sur l'âme agit. Déchiffre !

Bien sûr, la magie des chiffres il fallait penser à cette autoréférence ! Quand on sait que trente est magique et qu'il y a trente combinaisons possibles la solution devient
diaphane. Hosanna ! ça doit être aujourd'hui le trente-millième anniversaire de Marvin ! Repérant d'un clin d'œil le coin le plus déprimant du vaisseau, Zaphod se dirigea vers un placard, dans lequel le robot s'était effectivement enfermé. Nous le trouvâmes en plein délire, répétant inlassablement les mêmes combinaisons de phonèmes :
« Dur, l'âge, ami ! Ces chiffres mûrs l'assagi déchirent. Jure ! Mal acide en friche... »
Zaphod composa sur son clavier ventral la commande « K l'a mis thé », qui augmentait sa vitesse d'exécution des boucles infinies.
Pô, le très relativiste chat de Moebius, à cette céleste célérité (sois sans souci: c'est sous c, et de plus d'une phanie), eut tôt fait d'achever ses deux circonlocutions centriautopètes. Le lait dans la soucoupe se fit bulgare, la sphaigne tourbe, et l'appel sine die de ces boucles si fines fleurit de l'air béat du programme inachevé...
Las ! cynisme d'un senestre coup de théâtre sinisant : étouffé de se circumstresser, notre Pô-autour-du-chat-Pô se retrouva, de par mais malgré ce quadripissage, absolument spin inverse, et le sinciput au coccyx. Pauvre félin sans fin ni lait ! que nos trente soucis d'infinitude le lient au néant ondulatoire du lapé réclame une accélération d'attention proche de la survolte transfinie, et l'oubli du livide Pô...
...les fit geindre de leurs voix effarées et fragiles « Est-ce Pô, si tôt ? » Mais Pô était-ce ? Pô, la risée de tous; Pô, l'innomable irréductible ! Hélas le fantoche s'approche armé d'un grimoire gris-moire : « J'ai faim des six râbles au saindoux » lit Pô. Alors tout disparaît, & ne reste plus qu'un ananas usé...
Mais ceci n'était rien sachant que ce Léon a trop par rapport à Noël, ce comment vas tu yau de poêle, ou montre tache mise au mur sont bien plus usés. Et les anas usés ...

JF, AZ, NG, AZ, GEF, ÉL, GEF, AZ.

Texte composé selon le principe du « cadavre exquis », chaque participant ne connaissant que la dernière ligne écrite par le précédent.

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/stephe.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 21/04/2013.