Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Anaphore

Alain Zalmanski

Écouter

Précédent : Anagrammes Un avatar au hasard Suivant : Angelinien

Si tu es Ténébreux, Veuf et Inconsolé,
Si ta principauté voit sa tour abolie :
Si ton étoile est morte, et ton luth constellé
Si ce sort te destine à la Mélancolie,

Si au fond de la nuit tu n'es jamais aidé,
Si l'on ne te rend point, ni mer, ni lac, ni mont,
Si la fleur tant aimée, à ton cœur n'a donné
Si tu perds à jamais treille et rose en bouton,

Si tu ne sais plus bien lequel est ton vrai nom
Si ton front reste épris du baiser de la Reine ;
Si tu rêves en Grotte où nage la Sirène...

Si tu ne veux plus vaincre et franchir l'Achéron :
Si désormais tu ne joues plus à l'Orphéon
Alors cris et soupirs jamais plus sots seront.

Gérard de Nerf


Parodie du poème Si de Rudyard Kipling (1865-1936).


© Alain Zalmanski

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/anap respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.