Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dégradé

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Déchéance Un avatar au hasard Suivant : Delermien

Voir aussi :
Pangramme
Panscrabblogramme
Auto-description

El Desmigado

Le Désagrégé

Whig d'York aux plombs fondus, vizir au jour quiescent,
Chef d'Aquitains, j'y romps — zut — l'ex-vogue abolie.
Je perds ma galaxie ; ô quel vif luth berçant
Que gâche un veuf obscur : trop de Mélancolie !

Fée au soin prévenant, dans ce tombeau glaçant,
Rends-moi le pic et les vagues de l'Italie,
Cette treille de pampre et rose s'unissant,
Et ce cœur désolé séduit d'une ancolie.

Être éros ou Soleil ?... Einstein sinon Atlas ?
Une étreinte à tsarine irritera ta tête ;
Assiste à ta star-raie, et ta sieste s'arête !

Ara, ressasseras : Errer ès rares sas...
Seseé: ¿Es ese? See, see! Esse ses esses !
+ : « '...'...' »  /  *,* : « % § ! @ # ! »



G

Traduction du 13e vers :
J'ai zozoté : C'est celui-là ? (en espagnol) Regarde, regarde ! (en anglais) Calibre les ouïes du violon ! (en français).

Traduction du dernier vers :
Les soupirs de la sainte et les cris de déesses.

Traduction de la signature :
G mis dans un coin (précédé de la célèbre tragédie du ROI PEPIN).


Le premier vers contient toutes les lettres de l'alphabet (pangramme), le deuxième emploie 24 lettres, le troisième 22, et ainsi de suite jusqu'à épuiser tout l'alphabet dans le dernier vers. Les lettres disparaissent dans l'ordre inverse de leurs fréquences moyennes en français : WK-ZY-JX-HQ-BF-GV-MP-DC-OL-UN-IT-RA-SE.


© Gilles Esposito-Farèse

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/degr respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.