Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Morse

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Morale élémentaire anagrammatique Un avatar au hasard Suivant : Mots cachés

Voir aussi :
Japonais
SOS
SOS lipo

Grief

––· ·–· ·· · ··–·

N'avoir aucun legs
et perdre sa tour ses terres
Je suis l'obscur veuf


Inconsolé

·· –· –·–· ––– –· ··· ––– ·–·· ··–··

Je suis l'infant sombre
Privé de château
Ô morne décombre
D'éden ancien d'eau

J'ai vu la sirène
Franchir l'enfer gris
L'amour de la reine
Vainc soupirs et cris


La longueur des mots est déterminée par la transcription du titre en alphabet morse : un mot d'une syllabe correspond à un point, deux syllabes pour un trait.

Le premier poème est un haïku (trois vers de 5, 7 et 5 syllabes). Le deuxième est un sélénet (deux quatrains de pentasyllabes à rimes féminines et masculines croisées, comme dans Au clair de la lune).


© Gilles Esposito-Farèse – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/mors respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 26/10/2016.