Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

SOS lipo

Bernard Maréchal

Précédent : SOS Un avatar au hasard Suivant : Souvenirs

Voir aussi :
Disparition
Lipogramme
Morse
SOS

Al lipogrammado

À moi, mon chagrin ! Aigri, bourru, sans nul rut,
Duc noir d'un donjon caduc maudit par sa tour,
Où ma star Colon mourut. Astral, chut mon luth
Sous un blanc blason, blafard, cafard, il fut sourd.

Du fond d'un obscur palais tombal, sort un ut.
Tu m'as fait bannir, marin romain pour un jour,
Du sol où s'ouvrait bouton brillant, mais sans but.
J'ai bu du brouilly, pouilly, chablis, puis fus lourd.

Mon nom ? Dans l'oubli ! Amour, Biron ? J'ai tout faux.
Mon front a rougi, naïf, soumis à sa main,
Puis dans un bassin profond, ravi, pris un bain.

J'ai trois fois, jamais vaincu, franchi, chaud, un lac,
Tour à tour plaquant vibrants accords, sans un couac,
Nos cris fous, babils, soupirs, sanglots saints ou sots.

Girard du noir Val


Ce poème est un sosnet, c'est-à-dire que chaque vers est composé de trois mots d'une syllabe, trois mots de deux syllabes et trois mots d'une syllabe, analogue à un SOS en Morse ( · · · – – – ). C'est aussi un lipogramme en E (la lettre E n'est pas utilisée).


© Bernard Maréchal – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/sosl respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/02/2016.