Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Petits poids

Alain Zalmanski & Camille Abaclar

Précédent : Perecquien Un avatar au hasard Suivant : Philosophique

El dédichada

Affligé, accablé, l'alliage affaibli,
Abel, cheik d'Achkhabad, à la Babel fêlée :
Ma flamme décédée, ma médaille ébahie
A celé l'alchimie de l'âme flagellée.

À midi à Baalbeck, ami m'a démêlé :
Baille le fief d'Eifel, le lac d'Alabama,
L'aimable camélia, de maléfice ailé,
L'alchémille alliée à ce bel acacia.

De Calife à Kafka, de Figeac à Lambic ?
J'ai déclamé l'image embellie de la femme ;
J'ai léché, cadmié, la face de la dame.

J'ai acclamé ma mie de Belém à Bélikh :
La balalaïka, le bagad de café,
Bée le babil de l'Hadj, bégaie hi-fi de fée.

Gejach d'Eal


Seules les treize premières lettres de l'alphabet, dites « lettres de faibles poids » (A à M) sont utilisées.


© Alain Zalmanski

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/peti respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.