Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Triple fusion

Francis Assaf

Précédent : Trigrammes Un avatar au hasard Suivant : Trisyllabes

Je suis le tensoriel, le veuf, le consolé,
Le Prince d'Arabie à la tour démolie.
Ma simple étoile est molle, et mon lynx constellé
Perd le soleil d'argent qui se nomme Euphorie.

Dans le clair du tombeau, toi qui m'as consommé
Reprends-lui le Peïpous et les lacs d'Illyrie,
L'épine qui poignait son orteil enchanté
Et la trempe où du chou la ronce se délie.

Est-il Pan ou Pluton, Luxembourg ou Biton ?
Sa nuque est pâle encor du balai de la peine.
J'ai veillé sur la grue où nappe la trentaine.

Et jamais le vaincu n'investit l'Alagnon
Moissonnant tour à tour au sistre d'Eurydice
Les soupirs de la sainte et le « chut » des novices.


Hybridation entre l'Original de Gérard de Nerval, le X+1 fonctionnel de Raymond Queneau et l'Antonymie de Francis Assaf.


© Francis Assaf – 2017

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/trip respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 02/03/2017.