Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Heideggerien

Nicolas Montessuit

Précédent : Grammatical 3 Un avatar au hasard Suivant : Hellénique

Voir aussi :
Bergsonien
Philosophique
Spinozien

El Dasein-chado

§ 26. L'ENTOURANCE DU MONDE AMBIANT ET LA DE-CONSOLATION DU D A S E I N

La présentation phénoménologique de l'être de l'étant se rencontrant dans le veuvage ou les ténèbres s'effectuera au fil directeur de l'être-au-monde quotidien que nous appelons aussi le commerce du monde et le commerce avec l'étoile au sein du monde. Le commerce est déjà émietté en une multiplicité selon les variétés de la préoccupation, qu'elle soit inconsolée ou mélancolique. Dans la nuit du tombeau, le D a s e i n se détermine comme étant à chaque fois à partir d'une possibilité qu'il est et cela veut dire que du même coup il l'entend d'une certaine façon en son être dans son commerce avec... [mit] et par... [bei] le luth constellé.

§ 27. LA COEXISTENCE DES AUTRES ET L'ETRE-SANS QUOTIDIEN

Dans la veuvance, la ténébrance et l'inconsolance, l'être-là-devant du D a s e i n commence à perdre d'une certaine manière sa préoccupation ontique mais non ontologiquea. La treille où se plaisait tant son cœur désolé ne disparaît pas simplement, au contraire, sitôt que l'util impropre à l'emploi se met à manquer, elle en prend congé, pour ainsi dire. Dans le renvoi à Amour ou Phébus, à Lusignan ou Biron, le commerce avec le monde se trouve importuné du front rouge << encore >> du baiser-sur de la Reine.

§ 28. L'ANALYSE EXISTENTIALE DU SOUPIR-DE ET DU CRI-AU

Toute parole sur... qui communique en son parlé a, du même coup, pour caractère de s'exprimer. En rêvant, le D a s e i n s'ex-prime, non parce qu'il est tout d'abord, en tant qu'<< intérieur >>, claquemuré par rapport à un extérieur mais au contraire parce que, comme être-au-monde ententif, il est déjà << au-dehors >> d'un quelconque Achéron. L'exprimé, c'est justement l'être-au-dehorsb, c'est-à-dire dans chaque fois la forme de la disposibilité (l'humeur) de la sainte dont il a été montré qu'elle intéresse [mitzorglubt] pleinement l'ouvertude [Glubibulgheit] de l'être-par-derrière de la féec.

a Le Pausilippe justement est inhérent au D a s e i n.

b Le là ; la grotte-exposée comme lieu fermé.

c Oui, oui, oui !


Parodie du livre Sein und Zeit (Être et Temps) de Martin Heidegger (1889-1976).


© Nicolas Montessuit

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/heid respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.