Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Laborieux

Martin de Saint Sauveur

Précédent : Josephien Un avatar au hasard Suivant : Latin

Voir aussi :
Débutant
Jaloux
Trac

El Desinspirado

Je suis le besogneux à la plume raillée,
Roi de l'hiatus pesant, des lettres le maudit,
Ma triste muse est morte et ma rime alternée
Porte le désespoir chez dame Polymnie.

Dans la nuit poétique où tu m'as inhumé,
Rends-moi la stance épique et vive de Vigny,
Ce style si plaisant à mon ouïe charmée,
Et la verve où le rythme à la coupe s'allie.

Suis-je fade et abscons ? À coup sûr pas Byron !
Quel affront de sonner avec autant de peine ;
J'ai rêvé d'un exil : la grotte souterraine...

Et j'ai devant ces vers joué le fanfaron :
Modulant au revers des écrits empesés
Les soupirs du critique et ses cris : « c'est assez ».


© Martin de Saint Sauveur

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/labo respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.