Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Penelopegate

Précédent : Patronymique Un avatar au hasard Suivant : Penible

Voir aussi :
Étrangère
Indécis
Inéligible
Macronien
Penible
Penible 2
Remanié
Trumpiste
Vaincu
Vainqueur

Françoise Guichard

Elle lui dédie sa dot

Je suis un ténébreux, — pas veuf, — on m'a gaulé :
Je rinçais ma Germaine, l'amour de ma vie.
Peu légal, ça rapporte au député zélé
Supportant la paye de Péné, bien servie.

Ça m'a nui, c'est pas beau, ça a fait un tollé.
Foin d'un beau principe... À la primaire, j'oublie
La fleur que je faisais à mon Cœur enrôlé.
Cette oseille où la rendre ? À la Rose pâlie ?

Suis-je à court de bonus ? Recherchant plus de ronds ?
Mon tronc est louche et fort aisée, ma châtelaine.
J'ai rêvé de cagnotte où ranger mes étrennes...

Et j'ai, la foi au cœur, versé des picaillons
Écoulant chaque jour, tirelire étoffée,
Les sous que je t'appointe, ô Chérie tarifée.

François Le Vénal


Noël Bernard

El Desinhibido

Je suis le Bienheureux, le Vif, l'Incontrôlé,
Le ponte du système à la poche remplie
Ma bonne étoile et mon flair d'élu cajolé
Gonflent ma caisse noire ô gamelle en folie !

Dans l'ombre des couloirs où j'ai su t'enrôler
Prends donc, belle tisseuse à la plume pâlie,
La liasse que froissant mes doigts aiment frôler
Et l'oseille qu'engrange ma paume salie.

Suis-je Amour ou Crésus ? Tartuffe ou Harpagon ?
Mon front de rouge au moins n'a pas la teinte vaine.
Je revis dans la mare où nage la murène.

Et je veux en vainqueur me sortir du lagon,
Mystifiant avec toi, la main sur le trophée,
Les gueux et leurs soupirs, la justice étouffée.


Ruminations de François Fillon durant « l'affaire Penelope ».


© les auteurs – 2017

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/pene respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 02/02/2017.