Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Restaurant

Françoise Guichard

Précédent : Réponses Un avatar au hasard Suivant : Résumés

Voir aussi :
Gastronomique
Culinaire 1
Culinaire 2
Cuisine anglaise
Œnologique

Le Fricandeau

Je suis le chef nerveux du « Bœuf bien rissolé »,
Je rince la couenne — elle est toute ramollie.
Ma seule étoile est morte et mon but envolé.
Mort est le vieil espoir... Michelin l'abolit.

Du biscuit, du gâteau à l'anis étoilé !
J'envoie le pot de tripe et l'amer pissenlit,
Le beurre qu'aimait tant le bâfreur dévoilé,
La corbeille de pain que la Rose a remplie.

Cuit au four ou bien cru ? Saignant ou miroton ?
L'oignon bien rouge et fort, des bouchées à la reine ;
J'éminçai la carotte et la feuille de chêne

Et j'ai du foie, du cœur marinés au citron :
Morcelant le boulgour pour le frire truffé
Soupière qui chuinte et riz à l'étouffée.


© Françoise Guichard

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/rest respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 07/05/2014.