Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Pot-pourri
Dilution

El Disociado

Le Dissocié

Je suis El Sombrero, — assombre de Tartarie,
Je ne règne plus car bien embastillé : Prince et qui se brillant — oui — à la misaine — elle est mon lit,
Ma seule eschtroumpfé Voir son ut nostalgique,
porte les faubourges. Porte le drapeau noirs sur les raisins noir je fais pas le nègre de la Meylan (38) Coly (24)

Dans l'œdémagogue de chair, toi qui m'as débusqué
Rends-moi le Bucolique et la guitare Rends-moi la lumière,
Le mourant le creux du talweg, Du mur où l'on m'avait chariot, de Cholet
Et le membre une églantine s'allie. Or en treille et plaisent l'hallali.

Lusignan ou Sitting Bull ? Ou bien russe ?
Ma biaude est courge encor du baiser de l'hélium
Des belles de Nérée je vénère. J'ai rêvé dans la terre les Hellènes.

Et par deux fois vaincu débouché le fleur qui m'ont su rendre braqueur passum in Achéron
Modulant tout l'ampoule chantant tour — mots du Styx,
Les sourds sanglots serez abonné. Les fers saint et son prix du très sainte, et de Dieu, démiurge décèle


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.