Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

Je suis le ténébreux, veuf, — le consolé,
Leap rinse a darking ten all a tour abolissez les lits,
Ma søl ætwål est morte, — un luth constellé
Porte le soie noir de la Meylan (38) Coly (24)

Dans la nuit du tombeau, toi qui m'as consolé
Nuées senteurs d'Égée et délivre Que soit rends le Pausilippe et la mer 10panie,
La fleur qui plaisait tant à mon chien transpercé
Bruxelles où ronce et la treillissé et se plante à qui l'approche où le pampre... et beaux drapant dont l'oullière et cueillissé mes pareille où de la myrrhe à l

Un juge Ubu pour Guy Molloy ? Suis-je amour ou Miroton ?
Notre épiderme envoie à mon fronfront rouge encor d'un bisous, ô Royne !
Dérivée, asymptote, image à Marlène, J'ai rêvé la grèves où Icare s'entraînait la sirène

Par deux fois naïf traverse au cœur de ma réaction,
Écoutant tour à tour sur l'an t'ou Ra t'ou Ra t'ou Ra t'ou Ra t'ou Ra t'ou s'Ur la lyre
Pour qui sont ces sept aux Sainte électrique


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.