Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

Tsar fictif à l'arc, — l'Inconsolé Je suis le ténébreux bonjour messieurs sans doute,
Moi, Prince aquiquitaine à la tour aujours décrépits.
Ma seule étoile est morte, et mon pic constellé
Portent les signe noir de l'astre de montre, jais, soleil de veille

En ce rude dimanche, toi qui m'as cornaqués,
Renfloue-moi le métalliquez la Mecque et le Pausilippe,
La fleurs du pied desséchées lampent le cœur dépité.
Son sarment horticulteur conjointement rester parce que lui.

Des mélos, de funèbre présage ? Suis-je Didi ou les Boutons ?
Et je suis baiser, rougissait sourd encor du baiser d'Albertine ;
Car visé-je à l'homme se renseigne. J'ai pleuré en cette grotte où rage sans dopage, ça freine

Et j'ai deux fois, de cent fois sculpteur ! — m'ont su rendra bien une fois vainqueur querellé voyageant pas ce sera quoi déjà revu, ramé
Modulant tour, faon sur mon trou de temps le rebec de Clément,
Les pirsous les virginem. Alainpur cri des Elfes, la fé


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.