Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Pot-pourri
Dilution

El Disociado

Le Dissocié

Ci-devant ténébreux, — le neuf, l'inversé.
Coureur de mon travail la sil bastillé. Le prinvace d'A qui la tour abolie
Orion corps crucifié Mon guidon essieu (38) L'Etoile aux badauds
Un jour il espoir... Michelin l'abolit. Part et l'aveugle voile aux doux alcyons mon bonheur a fui !

Dans la nuit du plateau, toi l'être sans flambeau,
Tends-moi le Pausilippe et la lermé d'Italie
La fleur qui avais batifoler L'amour ou Phébus ?
Et la sorte : le dé trempre à la chose s'allie

Et suis-je Crerp ou Pierrot ? Sois Amour ou Phébus ?... Lusignan ou Biron
L'affront d'un hommage est rouge encore du cher, frais baiser roues, gens, corde huppée : c'est plus bien rougi car m'embrassera ;
— Dérivée, asymptote, image traine. « Serre les tirades.

Et y'ai deux fois par cœur deux fois deux fois vain cœur de ma réapparition,
Modulant la machette année Vert Galibier,
Sur de la relâche au Solstice ! Émue est.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.