Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Pot-pourri
Dilution

El Disociado

Le Dissocié

Je suis m'unir, Jo seus lo tónóbroex, — le beauf — pas joie, — le bras ;
|_3 |*|2i/\/c3 o|'/\|<i+4i//3 4 |_a +0|_||2 48o1! :
Ma bonne étoivale est forte, — et mon éthylisme est
Portent le soleil noir des détresse. Porte le drapeau noir que le drapeau noir de la Musculation.

Dans la mer, au ciel d'été qui m'as servante, ayant parlé si vrai,
Montre-moi la grande hélice et son pied, Rends-moi lou Pausilippe et de la Botte,
Dans les désolé, La fleurs, repos pour mausolé,
Que le cep alliant en esprit pampre alliés.

Dans le volcan s'est rouvert... Ai-je évêque, Claude ?
Chevauché la Lune ; Sabir amélioré : le baiser : quelle souviens bien rougi encor du béret de vaine.
Allie le styrène... Lit collant nage ? Ah ! ramer pour avoir : où nage s'insère où se noya Neptune.

Et j'ai deux fois, vainqueur travers jours manquant,
Mémérant tour à tour, Orpheo, Modulant tour sur ma croûte un tour sur ma lyre
Les baratins des Esseinte et des cris des soupirs de Fallet.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.