Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Possédé Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Dissociation
Tête-à-queue

El Des-dix35chado

Le Dix35hérité

* Je suis foncé, — le veuf — inconsolé,
* J'ai perdu mon travail la sécu veut pudmoi
* J'ai pris l'astral iris au luth trop vérolé
* Bouillonne un soleil froid plein de Mélancolie.

* Dans la nuit du tombeau il la pria d'attendre
* Par votre voix l'équipe était comme anoblie.
* Dans mon sang coulait, plaisir corsé, via le chai
* Comme l'uval cépage avec l'œillet s'allie.

* Sommes-nous donc Amour, Lusignan ou Biron ?
* Mon front est rouge enc..., encor du b..., du bey, du baiser, de la raie, de la reine...
* Gérard a rêvé de Caravage et Cousin...

* Deux traversées, Charon ! Je vaincrai, assuré,
* Moi, l'autre hiver, plus sourd que la lyre d'Orphée
* Alors cris et soupirs jamais plus sots seront.


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 346 sonnets de la collection. Cliquez sur le bouton ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'astérisque devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a trois cent cinquante-deux mille quatre cent vingt-trois quintillions neuf cent vingt-quatre mille cinq cent vingt-trois quatrillions cinquante-neuf mille quarante-quatre trillions trois cent quatre-vingt-huit mille cinq cent quarante-six billions deux cent trois mille six cent soixante-quatorze millions trois cent soixante et un mille huit cent cinquante-six poèmes distincts, soit 352 423 924 523 059 044 388 546 203 674 361 856.


© les auteurs – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/potp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.