Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Ponctué Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Tête-à-queue
Dissociation

El Des-dix33chado

Le Dix33hérité

* Ombre polyphonique, orphelin pitoyable,
* Le prince d'Aquitaine insoucieux et tendre.
* Psaltérion conservera constellation,
* Porte les pointeurs nuls des opcodes-délits

* En ce rude dimanche, toi qui l'as canardée
* Rends-moi mes capitaux, mes lires d'Italie,
* Maints plants blonds d'aimées fleurs pour mon coeur ébranlé
* Et la schtroumpfe où le schtroumpf à la schtroumpfe s'allie.

* Tout son cœur chérira dans sa lente agonie,
* J'ai pour toujours rougi, oui, Reine au chaud fluide !
* J'ai rêvé dans la grotte où nage l'axolotl...

* J'ai acclamé ma mie de Belém à Bélikh :
* Modulant tour à tour sur la lyre fatale
* Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 237 sonnets de la collection. Cliquez sur « un autre » ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'étoile devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a mille sept cent soixante-trois quintillions neuf cent onze mille sept cent treize quatrillions cent trente-trois mille neuf cent quatre-vingt-dix-sept trillions neuf cent trente-six mille trois cent trente-cinq billions sept cent douze mille cent quarante-deux millions deux cent cinquante et un mille deux cent quatre-vingt-neuf poèmes distincts, soit 1 763 911 713 133 997 936 335 712 142 251 289.


© les auteurs

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/potp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.