Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Adduction 5

Claire Grivet

Précédent : Adduction 4 Un avatar au hasard Suivant : Alanien

L'Ulyssado

Je suis le ténébreux qui fit un beau voyage —
Le prince d'Aquitaine, qui conquit la toison.
Ma seule étoile est morte. Plein d'usage et raison,
Porte le soleil noir le reste de ton âge !

Dans la nuit du tombeau de mon petit village,
Rends-moi le Pausilippe ! Et en quelle saison
La fleur qui plaisait tant, dans ma pauvre maison,
Et la treille où le Pampre... et beaucoup davantage !

Suis-je Amour ou Phébus, qu'ont bâti mes aïeux ?
Mon front est rouge encor... le front audacieux !
J'ai rêvé dans la Grotte où plaît l'ardoise fine.

Et j'ai deux fois vainqueur vu le Tibre latin
Modulant tour à tour sur le mont Palatin
Et soupirs de la sainte, et douceur angevine.

Gerchim de Nerlay


Le début de chaque vers est tiré de El Desdichado ; la fin, du sonnet Heureux qui, comme Ulysse, in Les Regrets, de Joachim du Bellay (1522-1560).


© Claire Grivet

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/add5 respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.