Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Adduction 6

Alain Zalmanski

Précédent : Adduction 5 Un avatar au hasard Suivant : Alanien

Voir aussi :
Adduction 1
Adduction 2
Adduction 3
Adduction 4
Adduction 5
Auto-adduction
Chimère
Dépecé
Épitaphe
Greffes
Lépidoptère

El Desdichospitalita

Je suis le Ténébreux que vous savez sans doute,
Le Prince d'Aquitaine et le toit et l'appui,
Ma seule Étoile est morte abreuvé goutte à goutte,
Porte le Soleil noir tout plein d'un sombre ennui ;

Dans la nuit du Tombeau, pour celui qui le goûte,
Rends-moi le Pausilippe, et tout ce qu'il en coûte
La fleur qui plaisait tant à l'escalier d'autrui...
Et la treille où le Pampre a trouvé mieux que lui.

Suis-je Amour ou Phébus, de funèbre présage ?
Mon front est rouge encor, et meilleur le visage,
J'ai rêvé dans la Grotte et les plaisirs permis.

Et j'ai deux fois vainqueur dans des sphères trop hautes,
Modulant tour à tour et que moi j'ai des hôtes ;
Les soupirs de la Sainte et que j'ai des amis.

Gerfix de Nervers


La première moitié de chaque vers provient de El Desdichado, la deuxième du sonnet Ospitalita de Félix Arvers (1806-1850). L'ordre des vers dans les poèmes sources a été conservé.


© Alain Zalmanski – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.net/nicolas/desdi/add6 respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 29/01/2016.