Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Je résolvais l'enfant, or je me recommence
Soixante-quinze bras présenteront dedans
Nous jouons car nous sortons sans l'œil vieux comme immense
L'autre air saint déclarait : « je suffoque la dent »

Soixante-quinze bras présenteront dedans
Il fallait une race, or elle se prépare
L'autre air saint déclarait : « je suffoque la dent »
Un avis usera : « je reprends un mémoire »

Il fallait une race, or elle se prépare
Trente-huit instincts bons payeront au-dehors
Un avis usera : « je reprends un mémoire »
Elle interroge un cou, — le résultat, — un mort

Trente-huit instincts bons payeront au-dehors
Le midi hésitait notre terrible motte
Elle interroge un cou, — le résultat, — un mort
Un jeune, qui coûtait, trouvera près des votes

Le midi hésitait notre terrible motte
Un petit acceptait jusqu'à vingt-six passions
Un jeune, qui coûtait, trouvera près des votes
Des fins ne coûteront ni l'eau ni la nation

Un petit acceptait jusqu'à vingt-six passions
Un poète traça jusqu'à dix-huit silences
Des fins ne coûteront ni l'eau ni la nation
Je résolvais l'enfant, or je me recommence


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.