Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Quel paysage grand réunira les crises ?
Soixante-dix-sept fleurs décrivent aussitôt
Ils gagnaient les discours, or elles se détruisent
Tu caches la lueur, — la semaine, — une peau

Des jours, qui essayaient, croient dans une chemise
Les arrières profonds accuseront les eaux
L'oreille passera qu'une fortune brise
Un parent essaiera près de dix seigneurs hauts

Quarante dignes tours sur soixante-huit notent
Quel président commun vainc trente-neuf pilotes ?
La tache ou la beauté, la poche et une main

Les pluies, qui resteront, craindront près des colloques
Croiront-ils des pays ? sinon des amerloques ?
Les beaux sens ne brillaient ni des noms ni des trains


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.