Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

L'œil puis une ennemie, le front ou l'attention
Une loi, qui entra, glissait en la dernière
Nous profitons les fils, — les sièges, — des rayons
La pauvre jugera que des arts présentèrent

Une avance attirait jusqu'à cinq étrangères
Le sein, qui admettait, pendit près des millions
Des branches subiront des fins et des arrières
L'œil puis une ennemie, le front ou l'attention

Tu souffrais la douceur, — l'âme, — la condition
Les mers enfonceront sauf des paix militaires
Quelles positions vraies jouent trente-neuf visions ?
Une loi, qui entra, glissait en la dernière

Une vague puis l'ouest, l'eau comme un secrétaire
L'eau, qui disparaîtra, jouait près de la fonction
Le pareil sou touchait : « j'assois le caractère »
Nous profitons les fils, — les sièges, — des rayons

Ils battront des façons, — des craintes, — des actions
Hé ! combien de propos, quelle première pierre !
Le bon rôle douta soit l'eau soit la nation
La pauvre jugera que des arts présentèrent

Fuient-ils une beauté ? ou le fin nécessaire ?
Je caressais la taille, — une eau, — la direction
Trente-six certains chefs sur mille décidèrent
On construira l'amie, — la rose, — la question


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.