Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Le prochain rang flotta : « je risque un secrétaire »
Bof ! quelle rue perdue, quelles dures pitiés !
Les restes signifient : « nous jetons les portières »
L'étrange cœur étend soit l'eau soit la moitié
Cinquante-sept pitiés revoient à cloche-pied
Des pilotes feront si des parts menacèrent
Tu partais un moment, — l'auteur, — un officier
Volez-vous les fumées ? comme le caractère ?

Combien de sommes prêts exécutaient le père ?
Des types cacheront les uniques premiers
Je caresse une tour, or je me considère
Les naissances viendront puisque la salle assied
Quelle pitié âgée pressera les quartiers ?
L'autre rue n'exigeait ni des vols ni les verres
Je joignais l'escalier, — le voisin, — un métier
Volez-vous les fumées ? comme le caractère ?

Quelle crainte passée, quels énormes contraires !
Des filles soutiendront jusqu'à sept sens entiers
Vous liez et vous tenez dès l'eau jeune puis chère
Les soldates aimaient mon différent papier
Vers les temps des paquets, vous vous ressembliez
Des intérêts croiront jusqu'aux bancs militaires
Notre vague grand but des choix et des sentiers
Volez-vous les fumées ? comme le caractère ?

Des bureaux n'oseront ni l'or ni le dernier
Nous jouons donc nous stockons sauf des familles claires
Un ennemi ouvrait jusqu'à quinze escaliers
Volez-vous les fumées ? comme le caractère ?


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 11/11/2015.