Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Des louves construisaient près d'onze ombres précises
Vingt coques sur vingt-trois écartaient la flotte — oh !
Ton mot vivant tournait des vies ou des chemises
La chaîne appellera soit des voix soit les eaux

Une bête invitait près de trois haines grises
Les journaux déchiraient le magnifique dos
Une curiosité grandit des fières crises
Quel intérêt étroit désirera dix peaux ?

Tu crus mais tu remplis dans des fois nues puis sottes
Arrivaient-ils des jours ? comme les anecdotes ?
Des nuits rares luttaient l'idée puis une main

Les quartiers endormaient près des noirs équivoques
Les causes condamnaient vos fidèles colloques
On livra les lueurs, or elle se rejoint


Choisissez un schéma
















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 08/07/2016.