Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Un avenir risquait que les angoisses disent
Ils jugent des forêts, — les arrivées, — des peaux
Des larges étendues exposaient des chemises
Quel politique pur avance des oiseaux ?

Vos voies graves offraient les fautes puis les crises
Un personnage avoua quoique le palais vaut
Vingt-cinq nombreuses pluies sur quatre-vingt-cinq lisent
Vingt-quatre milieux clairs demandèrent bientôt

Sont-ils un paysage ? ou les poussières sottes ?
Les chasses saluaient puisque l'endroit ballotte
Vingt-six côtés sur cent payaient une idée — tiens !

La réflexion lutta selon des points baroques
Nous lions puis nous sonnons sur la cote équivoque
L'œil et une importance, un endroit ou la fin


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.