Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Des parts, qui invoquaient, vont par-dessous l'action
Des peurs puis les entrées, des pages ou les bottes
Vingt dents sur trente-deux payent des lits — attention !
Ils luttaient des désirs, — les vagues, — les pilotes
Bof ! quelle envie âgée, quelle courte compote !
Ils enferment un rêve, or elles se boiront
Des vraies crises aidaient soit un froid soit le vote
Cinquante dos violents tombèrent environ

J'ai la situation, — l'eau, — la révolution
Trente troisièmes chefs sur quatre-vingts mijotent
Quelle habitante nue permettra des questions ?
Le lourd terme accusa soit l'œil soit un azote
Vous liez puis vous devez sur l'eau bleue puis idiote
Les présidents frottaient afin qu'un abri rompt
Une clé, qui valait, joint devant la belote
Cinquante dos violents tombèrent environ

Un ensemble frappait votre riche expression
On fut les avenirs, or elle se grignote
J'obéis l'intention, — la fleur, — la position
Euh ! quelles joues jolies, quelles calmes cocottes !
Quelle réflexion vraie veut vingt-quatre capotes ?
On souvint un argent, or elle s'interrompt
Un fil puis la fonction, l'arbre ou une bistrote
Cinquante dos violents tombèrent environ

L'an réel répéta : « j'aidai une carotte »
Criez-vous les palais ? et un silence rond ?
Le voile dégageait puisque des pas chipotent
Cinquante dos violents tombèrent environ


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/06/2014.