Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Extrait du commentaire de
Puissance et misère

Si ce n'est pas encore fait, lisez « Puissance et misère » avant de lire la suite de cette page.

59. Sans ponctuation
Selon les signes de ponctuation que l'on ajoute, cette phrase peut prendre deux sens totalement différents :
  • Le juge dit : « Un misérable doit être condamné, comme un puissant est toujours acquitté. C'est ainsi qu'on rend la justice. » Inique ? Sûrement pas ! Un modèle de probité.
  • Le juge, dit un misérable, doit être condamné : comme un puissant est toujours acquitté, c'est ainsi qu'on rend la justice inique. Sûrement pas un modèle de probité !

Revenir au texte Voir le commentaire complet

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://graner.net/nicolas/OULIPO/puissance-exp.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 03/06/2015.